Prends le contrôle de ton évolution et deviens l'architecte de ta vie

Qui je suis ~ Mon histoire 📖

qui je suis mon histoire dirige ta vie pierre rondeau

Visionnez la vidéo de mon histoire / qui suis-je 🤗🙏


Mon histoire (format texte)

Avant toute chose, je vous souhaite un bon voyage et de merveilleuses découvertes sur Dirige ta vie. Le blog que j’ai créé pour prendre ma vie en mains et inspirer les autres. De manière à ce qu’ils vivent une vie qui est en accord avec leurs valeurs les plus profondes.

Si vous êtes ici, c’est parce que votre curiosité vous y a menée.

Alors ça tombe bien, car ça nous fait un point commun : je suis énormément curieux, de presque tout ce qui m’entoure !

Je suis Pierre Rondeau et aujourd’hui je vais essayer de vous raconter mon histoire, du début au jour où j’ai écrit ces lignes.

Comment suis-je passé de l’adolescent perdu au jeune adulte ayant trouvé sa voie ? Comment j’en suis arrivé là ? Où vais-je ?

Je pense que ce que vous devez savoir sur moi c’est que je suis quelqu’un qui a toujours aimé créer et apprendre de nouvelles choses.

Durant mon enfance jusqu’à aujourd’hui j’ai toujours été absorbé ou en transe lorsque j’étais en train de créer quelque chose.

Que ce soit un travail manuel, un loisir, ou un travail intellectuel. Lorsque je créer, je suis moi.

Je suis créatif, curieux, honnête et persévérant.

Mais je suis aussi quelqu’un qui à soif d’apprendre.

Et je n’ai pas toujours pu être libre de créer ou même d’apprendre.

La période la plus difficile de ma vie a commencé le jour où j’ai arrêté d’être un enfant. Le jour où j’ai commencé à entrer dans une sphère sociale ou il fallait faire comme ci ou comme ça et surtout pas d’une autre manière.

Je parle bien sûr du collège et du lycée.

Petit à petit, plus les années ont passé et plus ma créativité était en voie d’extinction. Et puis autre que ça, j’ai du traverser avec une grande solitude, car je suis un introverti. Le divorce de mes parents, puis un déménagement, mais cette fois-ci sans mon père.. Et puis j’ai dû entrer dans un nouveau collège, car je devais redoubler ma 3e. Et par la suite j’ai intégré mon premier lycée, et j’étais loin de m’attendre à ce qui allait se passer…

Après avoir connu l’étape de mon entré au lycée pour la première fois, je n’étais pas prêt j’étais un hypersensible et je ne me protégeais pas des autres. J’ai vécu un harcèlement moral et ça a été dur, mais j’ai continué. J’ai trouvé un nouveau lycée et puis j’ai réussi à m’intégrer assez vite.

Je découvrais de nouvelles choses, je rattrapais ce que j’avais manqué, car j’étais arrivé en cours d’année. Mais après cela je ne suis pas allé jusqu’au bout, car ça ne me correspondait pas. J’avais été jusqu’à mon maximum. Je ne pouvais pas continuer de vivre avec angoisse et stress omniprésent.

J’avais des choses à régler à l’intérieur de moi.

Alors ma mère m’a fait comprendre que tout ce que j’avais sur le cœur il fallait que j’apprenne à le confier aux autres pour qu’on puisse m’aider. Et alors suite à cela on a cherché un psychologue, après plusieurs essais j’ai trouvé la bonne personne. J’ai suivi une thérapie, plutôt longue.

J’étais très souvent confronté à l’inconfort, parce que je ne savais pas vraiment communiquer.

Tout cela se passait en même temps que le lycée, mais j’ai aussi pris une année sabbatique où je ne faisais rien de vraiment productif.

J’étais quasiment tout le temps devant les jeux vidéo ou alors en soirée. Je ne sortais que lorsque je le voulais et j’étais vraiment perdu. Je ne savais absolument pas quoi faire de ma vie. Alors je continuais, mais je me refermais sur moi-même.

Certaines personnes diront que j’ai manqué de précieux moments en jouant aux jeux vidéo. Mais en réalité, quand je joue, je suis pleinement moi et ce que je fais me forme, me stimule, me fait comprendre des choses, me fait découvrir.

Les jeux vidéo ont toujours été mon lieu de refuge lorsque ma vie réelle était trop chaotique. Trop difficile.

Suite à ma première année sabbatique, j’ai persévéré dans l’idée de trouver ma voie dans ce milieu scolaire, éducatif que tout le monde côtoyait;

J’ai changé de filière, j’ai dû reprendre depuis le début pour repartir en seconde année de lycée une deuxième fois. Et puis à chaque je finissais par devenir malade, m’absenter de plus en plus des cours et de revenir à mon monde intérieur.

Parce que j’avais beau essayer de toutes mes forces de me conformer au lycée et au système éducatif, mais rien n’y faisait, ça ne me convenait pas et c’était en train de me détruire à petit feu.

Au final, j’ai fini par quitter définitivement le lycée et les études classiques à l’âge de 19 ans.

J’ai démissionné et je me suis lancé dans le défi de vivre ma vie autrement.

Après avoir connu de si profonds changements, j’avais la certitude que je pourrais changer ma vie et la prendre en mains, moi-même. Je pouvais décider aujourd’hui de quitter ce système et de prendre du recul.

J’avais pris là, la décision qui aura radicalement changé ma vie. Ou du moins celle qui m’a permise aujourd’hui de retrouver cette plénitude de vie lorsque j’étais enfant et que j’étais absorbé par ce que j’apprenais, à faire, à construire, à créer.

Tout mon temps libre m’appartenait et je pouvais en faire ce que je voulais. J’avais fait le deuil en profondeur depuis tout ce temps de mon ancienne vie. J’ai toujours essayé d’accepter les choses et de faire avec.

Tout ce temps je pouvais en faire ce que je voulais. Et j’avais déjà eu l’idée de réaliser plein de choses depuis toutes ces années, ma soif d’apprendre et de découvrir n’était pas comblée, elle attendait sagement que je la nourrisse.

Et alors qu’ai-je fait de tout ce temps ? Je me suis lancé dans des projets, dans mes projets certes irréalisables, mais qui m’ont donné une direction. Une direction de vie qui aujourd’hui m’a permise de trouver ma voie. À la sueur de mon front et à la somme de mes erreurs, de mes échecs. Avec persévérance.

J’ai pu trouver ma voie, prendre conscience de mon chemin, aussi atypique soit-il. Mais je l’ai trouvé. Et aujourd’hui si vous êtes ici c’est parce que nos chemins se croisent et surtout parce que moi, quand j’étais perdu et que je ne savais pas quoi faire de ma vie, j’aurais rêvé qu’une bonne étoile me sourit et me montre la voie.

Certes ça reste une image, mais cette envie, ce rêve de trouver ma voie m’a permis d’avoir un but. Un but que rien ni personne ne pourra m’empêcher d’atteindre. Et j’ai fini par l’atteindre et ça n’était que le début. Je suis débutant, j’ai toujours été débutant je le serais toute ma vie. Parce que je suis trop curieux pour laisser mon niveau de connaissances à un point nommé.

Évoluer, grandir, améliorer. Profiter de la vie et du moment présent autant que lorsque je savoure mes projections dans mon avenir. Voilà ma plénitude.

La décision qui a changé ma vie a été celle de quitter le lycée, de dire non à la conformité et d’accepter ma différence et la personne unique que je suis.

Je ne suis pas là pour vous dire de faire comme moi, mais pour vous montrer que de vivre la vie d’une autre personne n’est pas la solution pour se sentir bien et réaliser ses rêves.

Si j’avais continué avec obstination dans la voie classique du lycée, je ne serais pas qui je suis aujourd’hui. Je suis authentique, sincère, introspectif, clair avec moi-même. Confiant, en moi, en mon avenir, confiant avec les autres.

Et c’est en devenant moi-même authentique, que j’ai pu concrètement avancer dans ma vie.

C’est en prenant la décision de la dirigée en direction de mes rêves que j’ai pu me servir de ma créativité pour créer de nouveaux projets, de la sorte à ce que je puisse contribuer au monde en étant moi-même, en partageant ces valeurs qui m’animent. C’est en faisant cela que j’ai su qu’entreprendre était fait pour moi.

Aujourd’hui je sais que grâce à toutes ces difficultés, j’ai pu travailler beaucoup sur moi, prendre le temps d’apprendre à me connaître, à explorer mes limites, mes capacités. Et surtout grâce à ça j’ai pu comprendre que je pouvais être authentique et vulnérable.

Parce que je n’ai pas toujours été fort, et comme vous, j’ai des faiblesses. Mais j’ai toujours été persévérant. Et le monde, les autres, rien ni personne ne pourra m’enlever ça.

Alors aujourd’hui, nos chemins se croisent et se rejoignent sur cette quête de sens, d’indépendance et dans la volonté et l’espoir de réaliser nos rêves. Et si cela arrive, ce n’est pas par hasard. Je n’ai pas créer mon blog par simple coup stratégique pour gagner ma vie dans le futur ou bien construire un empire ou je ne sais quoi.

Je l’ai fait comme je l’ai dit, car je cherche à acquérir petit à petit une indépendance globale, donner plus de sens à ma vie en partageant ma créativité, ce talent qui a bien parfois été étouffé par la société. Et si je peux vous aider à donner plus de sens à votre vie et vous aider à la remettre sur le chemin qui donne sur vos rêves, tout en étant moi-même et ne vous imposant pas mon point de vue. Alors ma vie est d’autant plus significative et gratifiante. Déjà qu’elle l’est beaucoup, mais si je peux aider avec profondeur des personnes qui me ressemblent.

Mes créations ne seront pas vaines. 🙂

J’espère que vous avez apprécié voyager avec moi au travers de mon histoire. Bien entendu j’ai essayé de faire au plus court en faisant abstraction des détails qui auraient pris trop de temps à expliquer. Mais sur les grandes lignes, c’est mon histoire et je n’ai pas trouvé d’autres moyens que de vous partager qui je suis en vous montrant ma vie.

Et maintenant, savez-vous qui vous êtes ? Est-ce que vous avez confiance en vous et en votre avenir ?

Partagez-moi vos histoires et qui vous êtes dans les commentaires, je serais ravi de pouvoir apprendre à vous connaître !

Prenez soin de votre confiance en vous et à bientôt !

Ciao ciao ! 🙂


Pour me contacter, utilisez ce formulaire :

Vos commentaires ou questions sont bienvenues.

* indique un champ requis

Retrouve tous mes articles en cliquant ici : articles


Prenez soin de votre confiance en vous.

Abonne-toi à ma chaîne YouTube en cliquant ici : Pierre Rondeau

À bientôt sur Dirige ta vie !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  1. Je trouve que tu as très bien su recentrer le thème de ton blog, depuis la dernière séance de coaching commun. Il devient plus clair, plus lisible. Tu donnes à réfléchir…

    • Pierre Rondeau

      Bonjour Françoise,

      Merci pour ton commentaire qui me fait très plaisir et je suis très heureux de voir que cela puisse aussi t’inspirer !

  2. Marilyne

    Bonjour Pierre
    Je trouve que ton blog pourra apporter beaucoup à ces lecteurs.
    Un sujet m’intéresserait plus particulièrement : la prise de parole en public et notamment comment capter son auditoire et des trucs et astuces sur comment être détendu lors d’une intervention en public.
    J’espère que tu pourras m’aider.

    • Pierre Rondeau

      Bonjour Marilyne,

      Merci pour ton commentaire ! 🙂

      Concernant le trac pour la prise de parole en public, capter son auditoire, etc. Eh bien, j’en ferais très probablement une vidéo, voire plusieurs sur ce sujet, car ça fait partie de mon domaine et le tournage de vidéos permet aussi de développer cette capacité.

      J’ai effectivement fais des recherches sur le sujet auparavant, mais comme il est complexe et peut-être difficile à comprendre, j’y reviendrais très prochainement dans une vidéo où j’essaierais de rendre ce sujet facile à comprendre et à appliquer. Peut-être que ce sera la première vidéo de mon défi.

      Un conseil qui peut dores et déjà t’aider à prendre la parole en public et à capter ton auditoire. C’est tout simplement de structuré tes idées à l’écrit comme si tu essayais de raconter une histoire, puis d’en faire un plan et d’essayer de le suivre en parlant à voix haute tout en laissant tes émotions prendre le dessus.

      Tu peux très bien prendre ton téléphone et te filmer avec afin de t’auto-analyser par la suite pour voir ce que tu peux améliorer dans ton discours !

      En attendant, voici deux exemples inspirants de prise de parole en public (à consommer sans modération) : celui de Steve Jobs à Stanford en juin 2015, qui est vraiment très captivant, car il raconte son histoire avec ses propres émotions et ses difficultés. Ou bien, un autre discours historique pertinent de Martin Luther King – I have a dream.

  3. Sylvie

    Bonjour Pierre,
    Beau programme de vie.
    Autre devise de Napoleon Hill : « Je ne perds jamais : si je gagne, je gagne ; si je perds, j’apprends. »
    As-tu lu Miracle Morning, de Hal ELROD ?
    Best regards,
    Sylvie

    • Pierre Rondeau

      Bonjour, Sylvie, et merci !

      Effectivement je trouve aussi que c’est une devise pertinente ! Elle « tourne » parfois encore dans mon esprit, et elle évoque bien le fait qu’il faut sans cesse échouer pour réussir, pour un jour gagner. 🙂

      Je n’ai pas encore lu ce livre mais il m’intéresse beaucoup, je vais l’ajouter à ma liste « personal MBA » dès que je l’obtiendrais.

  4. Hello Pierre ! Pour ma part, le développement personnel est un incontournable. Donc je vais te suivre au fil de tes articles. Pour rebondir sur le commentaire de Sylvie, le livre Miracle Morning a été pour moi une vraie inspiration. Je te le recommande ;). A bientôt !

  5. Hello Thomas !

    Effectivement le développement personnel est à l’origine du bonheur et de tout succès !

    Cela veut donc dire que je vais devoir lire ce fameux livre « Miracle Morning », j’en prend bien note et je vais essayer de le lire en priorité parmi ma liste de livres. 🙂

    À bientôt !

    Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén