Je pense, donc je suis. 

René Descartes – Le discours de la méthode (1637)
fleur et émotions
Photo by Guy Mayer

1 – Qu’est-ce qu’une émotion ?

  • Est-ce un comportement ?
  • Une humeur ?
  • Un état ?
  • Une expérience ?
  • Une action ?

Tout d’abord, comprenez qu’une émotion est en premier lieu ce que ressent un individu, comme vous et moi. Celles-ci sont liées à nos sentiments.

Une émotion est avant tout un état affectif intense, très souvent caractérisé par des phénomènes psychophysiologiques. Elle est très souvent associée à notre humeur, à notre tempérament, à notre personnalité, à nos dispositions face à une action et à notre motivation.

En quelques sortes, elles sont intimement liées à nos fais et gestes, elles peuvent parfois prendre le dessus sur notre comportement, nos actes et nos paroles. Elles ont aussi la capacité du nous paralyser complètement face à une situation et nous empêcher de faire ou dire quoique ce soit. Comme elles ont la capacité de nous procurer une immense joie et un immense plaisir à entreprendre une action.

Mais elles peuvent aussi êtres considérées comme une forme de sensibilité, dans l’exemple où l’on peut interprété différemment selon nos émotions l’oeuvre d’un artiste : une musique, un film ou même une série. Et ainsi, d’être très émotif par rapport à celle-ci, ressentir de fortes émotions.

Il faut aussi savoir qu’elles sont liées aux mécanismes de notre cerveau, qui tient à considérer chaque instant de notre vie, passé, présent et futur, comme des moments relativement neutres, positifs ou négatifs.

2 – Qu’est-ce qui en est à l’origine ?

Roue des émotions de Robert Plutchik
Roue des émotions by Robert Plutchik

L’origine de nos émotions se situe au cœur de notre perception du monde et de ce qui nous entoure. Elle est à l’origine de ce qu’il réside au plus profond de nous mais peut être aussi définit d’une manière plus artistique.

Autrement dit, chaque instants de notre vie peut être lié à une couleur. Et en fonction de celle-ci, ainsi que de la roue des émotions, nous pouvons donc identifier ce que l’on ressent et mieux comprendre l’origine de nos fais et gestes.

Pour mieux comprendre ce qu’est une émotion, on pourrait très bien la comparée à une fleur et reprendre la roue des émotions de Robert Plutchik.

Mais ici ce qui nous intéresse plus particulièrement, c’est la manière dont nous pouvons maîtriser nos émotions, apprendre à les gérer, à les vivres, à laisser passer la tempête pour avoir l’esprit plus clair. En d’autres termes, le plus intéressant pour notre développement personnel : c’est d’apprendre à canaliser nos émotions au quotidien.

3 – Les utilisées à un bon escient

Vous avez sûrement votre propre définition d’une émotion, et peut-être que vous n’auriez pas placer les couleurs de la même manière que sur cette roue vue plus haut. Rassurez-vous, moi non plus, mais je dois bien avouer que celle-ci reste très pratique pour mieux comprendre les émotions que l’on ressent ou que l’on a pu ressentir.

Par exemple, il peut nous arriver à un moment ou à un autre dans notre vie, d’être plus ou moins submergés par un tas d’émotions, à un tel point que la moindre chose puisse nous faire exploser.

Souvent lorsque que nous nous laissons submergés par une telle intensité d’émotion, nous ne savons pas comment la vivre. Et c’est pour cela que l’ors d’une crise de colère, il peut nous arriver de manquer de contrôle de soi.

4 – Améliorer son comportement avec la canalisation des émotions

Sachez que je ne suis pas un expert dans la canalisation des émotions, mais que je cherche en profondeur ce dont à quoi correspondent mes émotions car je sais que si je décrypte le message qu’une émotion souhaite me transmettre, je pourrais alors évoluer et m’améliorer.

Le but ici n’est pas d’apprendre à se contrôler, mais d’apprendre à se maîtriser par la canalisation de nos émotions. Nous avons tous la capacité de maîtriser nos actions et nos paroles par rapport aux émotions que l’on ressent.

On pourrait même dire que nos émotions sont des énergies très puissantes, et que l’on ne doit pas chercher à les isolées, ni à les repoussées car elles ressortiront toujours sous une autre forme…

Et croyez-moi, pour prendre exemple de la colère, il vaut mieux canaliser celle-ci dans des actions et des activités qui vont nous permettre de se changer positivement, plutôt que d’essayer de la contenir et de la voir faire des dégâts parfois non réparables dans notre vie ou celle des autres.

Avoir la capacité d’identifier et de reconnaître une émotion dans une situation particulière, peut nous permettre de prendre conscience du moment présent et de ce que l’on est en train de vivre.

Canaliser ses émotions, c’est aussi apprendre à les vivres pleinement plutôt que de les subir sans savoir quel est le message qu’elles veulent nous transmettre.

5 – Transformer votre vision du monde grâce à vos émotions

En tant qu’être humains, nous avons l’opportunité de pouvoir transformer notre vision du monde grâce à nos émotions.

Bien évidemment, lorsque nous traversons un laps de temps où l’on se sent vraiment triste, en colère ou bien même que notre plus grande peur revient à la surface, nous ne savons pas forcément comment réagir par rapport à celle-ci.

L’action la plus logique à faire, lorsque l’on prend du recul par rapport à une telle situation, est de se poser les bonnes questions et de vivre nos émotions.

Mais avant de vous posez des questions lorsque vous êtes dans une telle situation, essayez d’accepter de vivre cet instant présent tout en vous rappelant qu’après la tempête vient le calme.

Essayez de réagir avec acceptation et reconnaissance de vos émotions pourra vous permettre de comprendre pourquoi vous êtes dans cet état et pourras aussi vous aider à identifier ce que vous devez changer et améliorer en vous pour transformer votre vision du monde grâce à vos émotions.

Souvenez-vous plus haut, j’ai cité « Je pense donc je suis » de René Descartes. Encrez bien cette citation dans votre esprit et récitez-là lorsque vous serez troublés par vos émotions. Pensez positivement et vous serez positif, voyez le monde sous un angle optimiste et vous serez un optimiste, rappelez-vous que l’espoir ne meurt jamais.

Quand on déborde d’énergies positives, l’on parvient souvent à les canaliser dans un projet plus ou moins prometteur.

Mouctar keïta

Un exercice pour utiliser vos émotions

Si vous ne manifestez pas vos émotions dans l’action vous créez un déséquilibre dans votre corps et dans votre esprit.

Voici 5 petites actions à entreprendre pour maîtriser ses émotions et maintenir un certain équilibre :

  1. Ne réprimez pas vos émotions, n’empêchez pas leurs expressions.
  2. Ne refoulez pas vos émotions, ne niez pas leurs existences.
  3. Vivez sereinement vos émotions, intensément, passionnément, courageusement et sans vous mentir à vous-même.
  4. Identifiez-les, reconnaissez-les, acceptez-les.
  5. Canalisez vos émotions dans leurs expressions.

Nous verrons plus en détails dans de prochains articles et peut-être même sous plusieurs types de formats comment apprendre à vivre ses émotions, comment les canaliser dans un projet qui vous tiens à cœur, etc.

⭐ -> Je vous lance un défi <-⭐

Partagez-moi votre propre définition d’une émotion dans les commentaires, et dites moi quelle expérience de votre vie vous à le plus aider à prendre conscience de l’importance de vos émotions dans votre développement personnel.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •