Dirige ta vie

Prends le contrôle de ton évolution et deviens l'architecte de ta vie

3 habitudes pour une visualisation zen du futur

Le futur, les événements à venir et les objectifs à atteindre peuvent parfois nous rendre beaucoup plus angoissés quant à notre avancée dans le temps et l’espace. Se donner des limites temporellement définies pour atteindre tel ou tels résultats peut être particulièrement angoissant et oppressant si l’on ne prend pas les bonnes habitudes pour une visualisation zen de notre futur.

Tout ce qui vaut le coup vaut la peine d’être fait lentement.

Mae West

J’ai la chance de vous proposer cette nouvelle idée et ce nouvel article parce qu’il participe à l’événement interblogueur du blog Habitudes Zen de Olivier Roland. D’ailleurs, je vous partage un article particulièrement ressourçant pour être plus serein et évacuer le stress au quotidien : 41 citations zen.


Le plus gros problème lorsque l’on se projette dans le futur, peut être cette angoisse quant à toutes les possibilités et les peurs que nous avons. Mais il faut également se rappeler que nous pouvons visualiser le futur sans être angoissés, sans que nos peurs nous rongent… Nous avons tous et toutes la capacité de rester zen quant à notre projection dans le futur.

Il est fort probable que si votre visualisation du futur n’est pas rassurante, c’est parce que vous la nourrissez de vos peurs et votre besoin de sécurité. Mais pour éviter cela, il vous faut mettre en place certaines habitudes zen et rassurantes. Parce que bien entendu, ne pas pratiquer de visualisation sur le long terme est plus dégradant que de rester constamment dans l’instant présent.

D’ailleurs, pour rester zen au quotidien grâce à de nouvelles habitudes. Vous pouvez utiliser l’instant présent et les sensations qui vont avec, tout en ayant la possibilité de visualiser votre futur.


Habitudes zen n°I : la visualisation zen du futur dans le moment présent

Le moment présent a un avantage sur tous les autres : il nous appartient.

Charles Caleb Colton

Le concept est simple. Il suffit de vous mettre à l’exercice et de pratiquer la visualisation tout en gardant les pieds sur terre. Votre posture ou les sous-modalités extérieures ou intérieures vous aideront à garder le pied dans le moment présent.

En fait, vous pouvez très bien vivre une projection de vous dans votre futur sans pour autant subir les émotions négatives qui accompagnent les peurs et l’angoisse de cette action. Grâce à votre imagination, votre créativité et votre intuition. Vous pouvez simuler et anticiper des situations futures ou tout autre type d’actions.

Le but de cette habitude, est de prendre le contrôle sur notre état mental pour rester dans le moment présent au quotidien. C’est simplement de vous permettre de lâcher prise pour apaiser stress et anxiété.

Prenez quelques instants chaque jour pour savourer l’instant présent. Quelle que soit la forme de cet instant, vivez-le pleinement et maintenant ! Prenez conscience de la beauté d’une simple inspiration d’air dans vos poumons et de toute cette vitalité qui en résulte. La respiration, la méditation, la lecture, le yoga et même n’importe quelle autre activité de votre choix pourront vous permettre de rester ancré dans le moment présent.

Enfin, pour cette nouvelle habitude. Retenez que l’essentiel est de toujours garder un pied sur terre. Afin d’éviter tout excès de peur, d’anxiété et de stress au quotidien.


Habitude zen n°II : s’entraîner à relativiser

Le plus grand échec que vous puissiez avoir dans la vie, c’est de ne pas essayer du tout.

Emil Motycka

Souvent, lorsque l’on est préoccupé par quelque chose. Notre cerveau commence à nous jouer des tours et prend la forme d’une paranoïa. Nous nous mettons à voir toutes les choses graves qui peuvent nous arriver à nous ou à notre entourage et à nos projets. Nous avons également la sensation que nous ne sommes plus en sécurité et que nous devons êtes hyper vigilent.

Et le meilleur moyen de rester dans cet état, c’est d’alimenter vos peurs et vos angoisses avec l’information. La prise d’informations négatives ou de mauvaise qualité pour votre cerveau. Peuvent jouer un rôle considérable dans votre état de mal-être.

Si, à l’inverse vous vous mettez à consommer de bonnes informations. Des informations rassurantes, objectives et optimistes. Alors vous ne faites que diminuer vos peurs et vos angoisses. Pour couronner le tout, vous pouvez mettre en place cette nouvelle habitude, au quotidien. Prenez quelques instants chaque jour pour vous informer de choses positives et complémentaires quant à votre visualisation de l’avenir.

Cela vous permettra de relativiser. Et pour vous entraîner à relativiser, d’un niveau supérieur. Vous pouvez essayer d’imaginer le pire tout en essayant de voir le meilleur de ce qui pourrait bien vous arriver si ce pire scénario se produisait.

Posez-vous ce genre de questions :

  • Est-ce que c’est si grave que cela ?
  • Est-ce que je vais mourir ou perdre un membre ?
  • Si je n’y arrive pas, est-ce que j’aurais vraiment échoué ou j’aurais au contraire réussi à progresser un peu plus ?
  • Dans le pire des cas, qu’est-ce que j’ai à perdre ?
  • Ai-je vraiment plus à perdre qu’à gagner ?
  • Est-ce que je vais être anéanti quant à cet événement futur ? Ou bien, est-ce que je vais en ressortir plus fort et en tirer une leçon de vie ?

Ce genre de raisonnement vous aidera, au quotidien à rester zen. Cela fait partie du processus de la visualisation zen que je vous partage à travers ces habitudes.


Habitude n°III : la visualisation zen et les petits pas

Si vous avez une grande ambition, faites le plus grand pas possible dans le sens de sa réalisation. Si c’est un tout petit pas, ne vous inquiétez pas, car c’est probablement le plus grand qu’il vous est possible de faire pour le moment.

Mildred Mc Afee

Bien évidemment, visualiser votre avenir, avec un sentiment de sérénité comme avec un sentiment d’incertitude, vous sera difficile à détacher de votre stress et de votre anxiété si vous êtes de nature ambitieuse.

Pour cette troisième habitude, plutôt que de vous imaginer réaliser de grandes actions pour de grands objectifs. Imaginez-vous sur un plus court terme en vous voyant réaliser des actions plus subtiles et plus fines qui petit à petit dessinent votre dessein, votre but.

Prenez l’habitude de décomposer vos plus grandes actions et vos plus grands objectifs en petites parties. Pratiquez la segmentation de vos tâches quotidiennes, de vos actions. Et vous en tirerez d’autant plus de bénéfices sur le court, moyen et long terme grâce à cette visualisation zen et les habitudes citées plus haut.

Visez gros, mais agissez de manière grandiose par de petites actions

Rappelez-vous de toutes ces fois où vous vous êtes imaginé accomplir de grandes choses, mais que le simple fait que ce soit grandiose vous a découragé au point que vous n’avez même pas essayé de passer à l’action. Aussi, rappelez-vous de toutes ces peurs presque réelles qui vous ont terrorisées dans le passé et que vous avez finalement su surmonter en les abordant d’un autre point de vue.

C’est exactement la même chose pour rester zen au quotidien. Vous devez essayez, le plus naturellement que possible d’avancer petit pas par petit pas. Il vaut mieux être chaque jour de plus en plus vers le calme et la sérénité que d’être une seule journée de la semaine dans ce calme et cette sérénité.

Alors, quant à vos visualisations zen, restez attentif aux actions qui peuvent être trop difficiles à tenir, qui vous stressent et vous angoissent de par leur taille et leur apparence.

Pour mettre en place cette habitude, notez que vous devez vous entraîner à identifier ces actions angoissantes et les décomposer en plusieurs autres actions. Car au final, ce qui compte le plus n’est pas le résultat, mais la manière dont vous avez procédé pour obtenir celui-ci.


La fusion de ces habitudes dans la visualisation zen

Pour conclure, je vous lance le défi de tenir ces habitudes au moins quelques jours voir plusieurs mois. Et de noter chaque jour, ou tous les deux ou trois jours vos progrès quant à votre niveau de stress et d’anxiété au sujet de votre avenir.

Essayez chaque jour de garder le pied sur terre, de ne pas confondre les biais de votre perception des choses avec la réalité. Relativisez et posez-vous les bonnes questions. Et enfin, avancez par petites étapes avec des petites actions.

Cette combinaison d’habitudes pour rester zen au quotidien vous permettra également de vous offrir tous les bons avantages d’une visualisation de votre futur.


Le remède à l’habitude est l’habitude contraire.

Épictète

Prenez soin de votre confiance en vous.

Abonne-toi à ma chaîne YouTube en cliquant ici : Pierre Rondeau

À bientôt sur Dirige ta vie !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Précédent

2 clés pour rester motivé

Suivant

7 mois après avoir créé mon blog : le bilan

  1. Valérie

    Une belle vision pour être plus en face avec soi même et apprendre à avancer dans notre vie plus sereinement…le début du chemin de la sagesse 😉
    Merci à toi Pierre tu nous donnes de bonnes clés bien nécessaires dans ce monde qui nous éloigne de la juste mesure du temps…le temps de vivre le présent comme le futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén