À première vue, les disputes sont des scènes absurdes où l’on s’envoie des mots fâcheux et que l’on ne pense pas dans l’instant T. Mais moi, je vois plutôt ça comme une explosion d’émotions. Pour mettre fin aux disputes, je vous ai rassemblé toutes les informations utiles et les ai organisées en 3 étapes simples.

La dispute alimente la dispute et engloutit ceux qui s’y plongent.

Sénèque

Dans cet article, qui participe à l’événement interblogueur : « Comment prévenir les conflits avant qu’ils ne se produisent » de Bastien du blog Résoudre les conflits. Je vais vous partager une méthode en 3 petites étapes pour mettre fin aux disputes en quelques minutes.


Une dispute, ça se discute

Lorsque vous entrez en conflit avec une personne. Le meilleur moyen pour vous de ne pas vous en sortir est de renvoyer la pareille à votre interlocuteur. Dès lors que vous entrez dans le jeu de l’autre personne qui semble plutôt énervée. Vous lui donnez l’occasion même d’alimenter la dispute qui va se produire.

Mais au contraire, si vous n’entrez pas dans son jeu et que vous restez calme. La dispute sera tellement absurde que celui ou celle qui l’a déclenchée se calmera directement.

Souvent, on a recours à la dispute quand on n’est pas d’accord. Quand on est frustré ou même énervé pour de petites choses futiles. Et alors, avec un manque de sang-froid et de fortes émotions dues à un concours de circonstances. On s’emporte et on hausse le ton et disons des choses horribles.

Se disputer, ça arrive à tout le monde. Mais le principal est de rester maître de soi et de ne pas s’emporter quand l’occasion d’une bonne dispute se présente à nous.

Vous l’aurez compris, une dispute, ça se discute. Tout le but de mon article est de vous apprendre à mieux communiquer, afin d’éviter ou de mettre fin aux disputes le plus vite que possible.


I – Première étape : Mettre fin aux disputes grâce à la communication

Il vous paraît peut-être évident de bien communiquer, avec bienveillance et empathie à votre interlocuteur. Lorsque vous avez l’intuition d’une probable dispute.

Afin de faire au plus simple que possible, je vais décomposer la solution de la communication en trois petites étapes.

Premièrement, vous devez apprendre à ne pas utiliser de mots violents, choquants ou exaspérants lorsque vous désirez vous disputer. Après tout, on peut entrer en conflit avec quelqu’un sans pour autant que ce ne soit juste pour partager nos désagréments, non ?

Ne vous êtes-vous jamais dit qu’un conflit lors d’une dispute pouvait vous être bénéfique ? Paradoxalement, si une dispute se déroule en toute bienveillance et avec respect des participants, nous pouvons bel et bien en tenir une conclusion constructive et objective.

Le fait de ne pas être d’accord avec quelqu’un peut nous en apprendre davantage et nous aider à remettre en question ce que l’on pense maîtriser. Afin de corriger les imperfections de nos pensées, parfois, une bonne dispute des divergentes opinions peut être bénéfique.

C’est bien pour cette raison que vous devez apprendre à ne plus utiliser un vocabulaire crochu et violent. Forcez-vous à n’employer que des mots doux, essayez d’enrichir votre vocabulaire en vous essayant à l’argumentation, en écoutant des discours conflictuels, mais qui prônent de bonnes valeurs morales.

Si vous le voulez et si vous le pouvez, mettez en place une boîte à injures. Cela vous forcera à ne pas employer de mots vulgaires si cela fait grandement partie de la source de vos disputes.


II – Deuxième étape : 9 règles à suivre

Quoi qu’il en soit, vous devez également mettre place quelques règles afin de mettre fin aux disputes au plus vite. Et voici quelques règles à respecter lorsque l’occasion se présente à vous (notez que vous êtes libre d’enlever ou d’ajouter vos propres règles à cette liste).

  1. Ne vous disputez jamais avant d’aller dormir, choisissez le moment le plus propice à une bonne dispute.
  2. Employez l’amour et la bienveillance lors de votre contact avec l’autre personne.
  3. Regardez la personne dans les yeux, ne fuyez pas son regard et ne fuyez pas tout court si ce qu’elle vous dit vous dérange ou vous frustre.
  4. L’effet boomerang peut s’appliquer à toutes formes de conflits. Alors, faites en sorte de ne pas employer des mots crus ou amers.
  5. La divergence de sujets est votre pire ennemie. N’abordez qu’un seul sujet à la fois. Changez de sujet une fois le premier résolu.
  6. Soyez maître de vos émotions. Sachez partager votre souffrance, votre colère ou vos émotions négatives en essayant le plus que possible de vous détacher du rôle de la victime ou du persécuteur.
  7. Ne coupez pas la parole à votre interlocuteur. Restez poli et patient.
  8. Reconnaissez la part de vérité dans les paroles de l’autre. Et tâchez être humble.
  9. Ne vous laissez jamais aller à l’idée d’une vengeance quelconque. Employez le pardon, pardonnez-vous et pardonnez votre interlocuteur.

Gardez en tête précieusement ces 9 règles

Si vous suivez bien toutes ces règles, vos disputes ne ressembleront plus à des scènes de ménage où les deux opposants en ressortent lessivés et exacerbés par la dispute. Mais bien à une discussion, sur des choses sérieuses, tout en étant objective et positive.

Essayez le plus que possible de mettre en pratique ces quelques règles. Notez-les dans un coin de votre bureau ou gardez-les précieusement en note sur votre téléphone pour vous les remémorer lorsque vous serez face à une situation conflictuelle.

N’oubliez pas que la chose la plus importante à savoir-faire dans un conflit est de s’assurer de ne pas alimenter le mal. 🙂


III – Mettre fin aux disputes par la prise de conscience

Si vous désirez être le plus efficace que possible lors d’une situation conflictuelle, alors vous devez être bien conscients des enjeux. Sachez identifier et différencier ce que vous avez à perdre et ce que vous avez a gagné.

Car les conflits nous amènent à utiliser beaucoup d’énergie, tout cela pour se prendre la tête encore et encore. À un moment, on est bien d’accord, il faut dire stop.

Lors d’un conflit, vous pouvez avoir l’opportunité de renforcer une relation lorsque vous respectez les règles à suivre. Ou bien, si vous n’en faites qu’à votre tête ou que vous n’êtes vraiment pas doué pour vous disputer avec autrui. Vous pouvez perdre votre relation avec tel ou telle personne.

En fait, vous devez prendre conscience que vous pouvez diriger la dispute dans une direction objective et créatrice. Si vous prenez conscience de votre pouvoir lors d’une dispute et que vous décidez fermement de la diriger objectivement. Vous pourrez constater d’un plaisir à vous disputer de la bonne manière.

Comment prendre conscience de l’importance d’une dispute ? Comment est-ce que vous pouvez faire pour réaliser qu’une dispute peut bien plus vous apporter que de vous embêter ?

Eh bien, vous devez changer d’état d’esprit, en étant le plus que possible axé sur des résultats, et des conclusions positives. Si vous prenez conscience de cela, vous saurez également qu’en ayant cette dispute et en résolvant ce conflit, vous serez heureux, joyeux et en meilleure forme.

Conclusion

C’est simple de vivre en paix, on regarde l’autre et on l’accepte comme il est.

Patrick Lager

Enfin, pour cette dernière étape pour mettre fin aux disputes. Notez que la chose la plus importante est que vous et l’autre personne en conflit, vous vous en sortiez gagnants.

Pour finir, essayez le plus que possible de relativiser. Au fond, il n’y a rien de grave et vous pouvez vous en sortir bien mieux que ce que vous avez imaginer au départ.

Ayez toujours à l’esprit que les disputes et les conflits sont très souvent à l’origine de l’ignorance et d’un manque de communication. Apprenez à communiquer avec bienveillance, empathie, respect et amour. Et forcez-vous à trouver les mots justes pour vous exprimer.


Merci à Bastien de m’avoir proposé de participer à son carnaval d’articles sur le thème de la résolution de conflits.

J’espère que cet article aura pu vous donner quelques clés pour résoudre vos conflits, vos disputes.

Et si vous avez vous aussi quelques clés pour mettre fin à vos disputes, partagez-les-moi dans les commentaires. 🙂


Prenez soin de votre confiance en vous.

Abonne-toi à ma chaîne YouTube en cliquant ici : Pierre Rondeau

À bientôt sur Dirige ta vie !

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •